Une bonne première année et des projets pour le bio de notre territoire

Le 10 novembre 2020 s’est déroulée la première Assemblée Générale en présence des membres des coopératives partenaires, animée par Philippe Merle, son président, assisté de Mme Florence Violleau, Commissaire aux comptes.
Il s’agit d’un vrai succès pour la collecte avec plus de 18 000 T récoltées, supérieur à la prévision. Le Chiffre d’Affaires est de 3 470 K€, et le résultat de -16 K€ est légèrement négatif. En effet, la COVID-19 sur la deuxième partie de la campagne, engendrant de moindres sorties de marchandises, impacte le stock de fin d’exercice et le résultat.
Au cours de l’Assemblée ont aussi été évoqués : le rapport du comité stratégique, le rapport du commissaire aux comptes, le vote des résolutions, la présentation du projet de silo, ainsi que le business plan sur les prochaines années.
Un projet phare : la construction d’un silo à Beauvoir-sur-Niort dans les Deux-Sèvres
L’augmentation rapide des volumes, due à la dynamique de conversion dans les coopératives se concrétise par un projet de construction d’un silo spécifique Aquitabio d’environ 11 500 tonnes. Il se situera dans la région de Niort et pourra accueillir les récoltes des 250 adhérents bio actuels. Un budget total de près de 5,8 M€ a été attribué pour ce projet. Une subvention de 1 200 K€ est attendue dont plus de 440 K€ par la Région et le reste proviendra du fond FEADER.
Débuté en août 2020, ce silo sera composé de cellules isolées et fermées, de 2 fosses de réception, 2 boisseaux de chargement de 60 et 120 tonnes, un séchoir gaz, et 2 nettoyeurs. La fin des travaux est prévue pour mai 2021.
En attendant la construction du silo, la SAS stocke ses graines, céréales, oléagineux et protéagineux dans 5 silos des coopératives sociétaires.

Retrouvez dans les centres E. Leclerc du blé Aquitabio en partenariat avec la Minoterie Allafort !

E. Leclerc ajoute la farine à sa gamme issue de l’agriculture en conversion

Le distributeur Leclerc lance en juillet sa première farine « en conversion vers l’agriculture biologique » au sein de la gamme Récoltons l’avenir. L’objectif est d’aider les agriculteurs à convertir leur exploitation au bio et de créer une véritable filière biologique régionale. 

 L’opération concerne près de 30 producteurs dans le cadre d’ une contractualisation de longue durée pour un référencement national dès juillet dans les magasins Leclerc, dont Aquitabio et la Minoterie Allafort.

Vendue sous « Marque repère », cette farine intègre la gamme « Récoltons l’avenir », présente jusqu’ici au rayon liquides avec des jus de pomme, jus de tomate et du cidre.

Naissance d’Aquitabio le 13 février 2019

La dynamique régionale initiée autour du bio se renforce et se développe avec la création de la SAS AQUITABIO, dont l’objet est la « commercialisation, le stockage, la transformation et la livraison de toutes les productions végétales issues de l’agriculture biologique et notamment de céréales, d’oléagineux, de protéagineux produits par les associés ou leurs membres« . Les membres ont déjà commencé à travailler sur un projet de silo où l’objectif serait de passer de 10 000 t à 30 000 t.

Cliquez ici pour consulter directement le communiqué de presse.